Daniel Radcliffe sur Harry Potter : Pourquoi il voulait vraiment le role

Dans un entretien avec un journaliste réalisé pour la radio d’Entertainment Weekly, SirusXM, Daniel Radcliffe a révélé qu’il n’était pas à la base un grand fan des bouquins, et a avoué la véritable raison de son enthousiasme pour le rôle, à l’époque :

Je ne voulais vraiment pas aller à l’école. C’était la principale raison. Je n’aimais vraiment pas l’école et j’adorais être sur un plateau de tournage.

 

Car rappelons qu’avant d’être engagé pour incarner le personnage de JK Rowling, le tout jeune Daniel Radcliffe a campé David Copperfield dans un téléfilm du même nom, adaptation du roman de Dickens, en 1999, et est ensuite apparu dans Le Tailleur de Panama aux côtés de Pierce Brosnan, en 2001, année de sortie de Harry Potter à l’école des sorcier également.

Depuis le dernier Harry Potter, on peut voir Daniel Radcliffe aux côtés de Jon Hamm (Mad Men) dans une série télé diffusée sur la chaîne anglaise Sky Arts : A Young Doctor’s Notebook, adaptée d’une série de nouvelles d’un écrivain russe, Mikhail Bulgakov. Radcliffe y joue le Docteur Vladimir Bomgard jeune, qui fait ses premiers pas avec ses patients tandis que Jon Hamm joue le même personnage version adulte. L’originalité de la série réside dans le fait que ces deux versions du même personnage se côtoient à l’écran, la version adulte conseillant au fur et à mesure sa jeune version, sans toutefois pouvoir l’empêcher de finir drogué à la morphine. La première saison comporte 4 épisodes de 25 minutes et la seconde saison devrait être diffusée en 2014. Voici d’ailleurs la bande annonce :

 

On pourra aussi le retrouver au cinéma dans le film Kill Your Darlings qui n’a pas encore de date de sortie en France, dans lequel il incarne Allen Ginsberg, poète américain membre fondateur de la Beat Generation. Le film se base sur les relations qui unissaient Ginsberg, Jack Kerouac et Lucien Carr, qui fut condamné pour avoir assassiné son amant David Kammerer. On retrouve dans le film Dans DeHaan (Chronicle, The Place Beyond The Pine) dans le rôle de Carr ou encore Michael C. Hall (Six Feet Under, Dexter) dans celui de David Kammerer. Le film a été projeté et sélectionné dans les festivals de Sundance, Venise et Toronto.

 

Publicités